Première réunion des principales agences de presse du monde à Beijing 2022

Source:17/04/2019 15:01

Beijing 2022 a reçu pour la première fois, du 8 au 11 avril 2019, les neuf agences de presse les plus influentes du monde pour une visite de trois jours des futures zones de compétitions de Beijing 2022 (Beijing, Yanqing et Zhangjiakou), ainsi qu'une journée complète de discussion sur les opérations médias des Jeux.

Les représentants d’Associated Press, de Reuters, de l’Agence France-Presse, de Kyodo News, de Getty Images, de l’agence European Pressphoto Agency, du New York Times, de USA Today et de l’agence de presse hôte Xinhua ont participé à la visite et aux réunions au siège de Beijing 2022 à Shougang, l’ancien site industriel à l’ouest de Beijing.

Les équipes de Beijing 2022 leurs ont présenté les plans d'ensemble des sites de Beijing 2022, en particulier le centre principal de presse, les centres de presse de montagne et les centres de presse sur les sites de compétition, ainsi que les espaces, installations et services prévus pour les journalistes de la presse écrite et les photographes pendant les Jeux.

Plusieurs points ont été abordés pendant les échanges avec Beijing 2022, notamment la mise à disposition de connexions Internet filaire et Wifi pour permettre l’archivage des photos et des reportages, les emplacements réservés aux photographes sur les aires de compétition, les tribunes avec tables réservées aux journalistes, les zones mixtes pour interviewer les athlètes, etc.

En outre, les équipes de Beijing 2022 ont présenté aux représentants des médias l’avancée des projets et des procédures en matière d’accréditation, de transport, d’hébergement, de technologie et autres domaines, afin de leur permettre de commencer à prendre les dispositions logistiques nécessaires à leurs opérations de couverture des Jeux.

Première réunion des principales agences de presse du monde à Beijing 2022

« Les médias ont un rôle très important à jouer pour assurer le succès des Jeux et le comité d’organisation s’est engagé à faciliter le travail des journalistes », a déclaré Zhang Jiandong, adjoint au maire de Beijing et vice-président exécutif de Beijing 2022.

« A Beijing 2022, nous avons souhaité profiter de la venue des représentants des principales agences de presse du monde pour comprendre les besoins des médias, et ainsi tenir compte de leurs intérêts lors de la préparation des Jeux pendant les trois années qu’il nous reste », a déclaré Zhang.

Première réunion des principales agences de presse du monde à Beijing 2022

Anthony Edgar, responsable des opérations médias du Comité International Olympique, a rappelé l’étroite coopération entre Beijing, le CIO, et les médias du monde entier pendant les années qui ont précédé les Jeux de Beijing 2008, lesquels ont été salués par le succès de l’organisation des opérations médias.

Cette première réunion des agences de presses du monde est une occasion importante « de relancer le partenariat », a déclaré Edgar, ajoutant que les Jeux Olympiques d'hiver étaient confrontés à des défis particuliers, notamment au froid, et que le CIO était prêt à collaborer avec Beijing 2022 pour garantir aux médias des conditions de travail optimales.

La visite du site a coïncidé avec de belles chutes de neige printanières à Yanqing et à Zhangjiakou.

« Je peux parler au nom de ceux qui ont participé à la visite, tous ont été impressionnés par l'avancée des travaux. Un beau ciel bleu et la neige étaient également magnifiques à Zhangjiakou et à Yanqing », a déclaré Edgar.

Gernot Hensel, rédacteur en chef adjoint de l’agence European Pressphoto Agency, a salué Beijing 2022 pour l’accomplissement de travaux importants « très en avance » et en particulier les efforts déployés pour fournir aux médias un hébergement suffisant dans les zones de montagne, ce qui est essentiel pour les journalistes pendant les Jeux Olympiques d’hiver.

Sandra Montanez, directrice principale des opérations sport de Getty Images a également grandement apprécié les progrès réalisés dans les zones de montagne et s'est dite confiante quant au projet de transport des médias de Beijing 2022 de s’appuyer en majeure partie sur la nouvelle ligne de train à grande vitesse Beijing-Zhangjiakou, ce qui, à son avis, permettra aux photographes de « se déplacer facilement d'un site à l'autre » pour prendre des photos emblématiques des Jeux.

Pawel Kopczynski, rédacteur sportif international chez Reuters Pictures, et Denis Paquin, directeur adjoint de la photographie chez Associated Press, partageaient l’avis de leurs confrères d’ European Pressphoto Agency et de Getty Images.

« Je suis sûr que ça va être comme en 2008, ce qui était phénoménal ... Je pense que ce seront de grands Jeux », a déclaré Paquin.

Les sites emblématiques de Beijing 2008, tels que le Nid d'oiseau et le Cube d'eau, seront de nouveau utilisés pour Beijing 2022. Le centre national de saut à ski de Zhangjiakou, le centre national de ski alpin de Yanqing, le Big Air Shougang et l'anneau national de patinage de vitesse de Beijing vont tous devenir de nouveaux symboles dans la ville, fabuleux décors des moments olympiques que captureront les photographes.

Bob Martin, directeur photo de Londres 2012, maintenant conseiller du CIO, a déclaré qu'il était certain que les sites de Beijing 2022 « nous mèneront à un tout autre niveau graphique en ce qui concerne les Jeux d'hiver ».

A cheval sur la Grande Muraille, les trois zones de Beijing 2022 sont imprégnées de culture et d'histoire. Lorsque les Jeux Olympiques d'hiver s'ouvriront pendant les festivités du Nouvel An chinois en février 2022, les résidents locaux seront fiers de présenter au monde leur ville d'origine à travers le travail des journalistes du monde entier.

Au cours des discussions, Beijing 2022 a également pris note des questions et préoccupations soulevées par les représentants des médias et les traitera au fur et à mesure de l’avancée de la définition des plans des opérations médias.

En février 2019, Beijing 2022 avait déjà organisé son premier briefing des radios et télédiffuseurs du monde, en conviant les représentants des radios et télédiffuseurs détenteurs de droits à la même visite des sites ainsi qu’à des réunions. De nouvelles réunions d'information pour les radios et télédiffuseurs mondiaux et les agences de presse mondiales auront lieu à l'approche des Jeux, ainsi qu'une conférence de presse mondiale pour inclure davantage de médias dans les préparatifs des Jeux.

Beijing 2022 honorera sa promesse faite au cours de la candidature de fournir tout ce dont la presse à besoin pour produire une excellente couverture olympique, tout en s'assurant que les activités des médias répondent aux exigences de développement durable définies dans l'Agenda olympique 2020 et la Nouvelle Norme.