Beijing reçoit le drapeau olympique lors de la cérémonie de clôture de PyeongChang 2018

Source:26/02/2018 19:56

PYEONGCHANG, 25 février 2018– La Corée du Sud a fait ses adieux aux athlètes du monde entier au stade olympique de PyeongChang ce soir lors d'une cérémonie spectaculaire clôturant les Jeux Olympiques d'hiver de PyeongChang 2018.

Beijing reçoit le drapeau olympique lors de la cérémonie de clôture de PyeongChang 2018

Un peu avant la fin de la cérémonie, Thomas Bach, le Président du Comité international olympique (CIO) a remis le drapeau olympique à Chen Jining, le maire de Beijing, marquant ainsi une étape importante des préparatifs des Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022.

On a pu ensuite assister à une magnifique présentation de Beijing 2022 sur le thème « Rendez-vous à Beijing en 2022» dirigée par le célèbre cinéaste Zhang Yimou qui avait déjà réalisé la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques d'été de Beijing 2008.

La présentation a consisté en une performance artistique exécutée par une troupe de 24 talentueux patineurs à roulettes issus de l'Université des sports de Beijing, le nombre 24 représentant la 24ème édition des Jeux Olympiques d'hiver qui se tiendront à Beijing. Revêtus de LED de la tête aux pieds, les jeunes patineurs ont réalisé une chorégraphie parfaitement synchronisée. Dirigés par deux d’entre eux déguisés en panda, la petite troupe a été rejointe au centre de la scène par 24 écrans «de glace» transparents à haute définition, montés sur des véhicules à guidage automatique (AGV).

La présentation a ensuite plongé les spectateurs dans le passé de la Chine, tout d’abord dans son riche patrimoine culturel tout en rendant hommage au présent et au futur. La mise en scène très réussie des éléments traditionnels comme la Grande muraille et les animaux mythiques porte-bonheur que sont le long (dragon chinois) et le feng (phoenix chinois), s’est poursuivie avec les prouesses technologiques et l’ingénierie de la Chine d’aujourdhui comme son vaste réseau ferroviaire à grande vitesse et son programme spatial.

Vers la fin de la représentation, les anneaux olympiques sont apparus sur la scène, accompagnés d’images d'un village planétaire, de visages d’enfants souriants, de branches d'oliviers et de fleurs de prunier, et symbolisant l'engagement de la Chine à promouvoir la paix dans le monde et à bâtir un avenir meilleur pour l’humanité. Pour finir, la trajectoire des patineurs forma cette fois le «Rêve d’hiver», l’emblème des Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022.

Le spectacle s'est conclu avec la transformation de la scène centrale en un cyber tunnel de données Internet. On a alors assisté au « téléchargement » des deux chefs de troupe déguisés en panda. Ces-derniers ont ensuite réapparu sur les grands écrans du stade, transformés en «messengers pandas », avant d’emprunter le cybertunnel, pour voyager jusqu’à Beijing et dans toutes la Chine, afin de collecter les invitations adressées au monde entier par la population chinoise, à venir pour Beijing 2022 dans quatre ans.

Parmi les invitations, on a pu voir celle du Président chinois Xi Jinping : « Amis du monde entier, le peuple chinois se joint à moi pour vous souhaiter la bienvenue. Rendez-vous à Beijing en 2022. Nous vous réservons à tous un accueil chaleureux. Nous réservons un accueil chaleureux à nos amis.»

Les «messengers pandas » sont alors revenus à travers le cyber tunnel jusqu'au stade olympique de PyeongChang avec une grande enveloppe dont se sont échappées les photos de nombreux Chinois envoyant leurs voeux et leur invitation au monde.

Lors d'une conférence de presse organisée le samedi 24 février à PyeongChang 2018, Monsieur Chang Yu, le directeur du département des médias et de la communications de Beijing 2022, a félicité PyeongChang 2018 pour avoir réussi à organiser les Jeux Olympiques d'hiver avec succès et a remercié ses collègues coréens d’avoir donné à Beijing une magnifique opportunité pour apprendre.

Chang Yu a expliqué aux journalistes que les préparatifs pour les Jeux progressent bien sur tous les fronts. Il a fait remarquer que la construction des sites avance en temps voulu et que de nombreux sites hérités des Jeux de Beijing 2008 seront utilisés pour Beijing 2022, tandis que le développement durable sera respecté pour la construction de chacun des nouveaux sites.

Chang a annoncé d’importants progrès réalisés concernant l’engagement de Beijing 2022 à promouvoir les sports d'hiver olympiques en Chine, l'objectif ultime étant d'encourager des millions de personnes, en particulier les jeunes, à pratiquer les sports d'hiver et à s’inspirer de l'esprit olympique. Il a déclaré que Beijing était en bonne voix pour délivrer des Jeux Olympiques d’hiver de 2022 «verts, inclusifs, ouverts, et propres» et des Jeux qui assureront un important héritage olympique pour la Chine après les Jeux.

Le drapeau olympique arrivera à Beijing le 26 février. Une série de festivités sont prévues pour l’occasion, dont une qui se déroulera aux pieds de la Grande muraille, afin d’accueillir le retour du drapeau olympique dans la capitale chinoise.